Politique des « sciences citoyennes »: quand le ridicule rejoint l’absurde

Difficile de ne pas remarquer, depuis qu’on observe le mouvement lancé par Marc Lipinski au CNRS,  le raz de marée constitué par les « sciences citoyennes ».

Légitimé par le CNRS, adoubé par des université, encouragé par les sociologues des « sciences studies » qui depuis plusieurs années déjà plaident pour une équivalence entre « savoirs scientifiques » et « savoirs profanes », porté sur le plan politique par les « spécialistes » qui militent – sous couvert de disciplines scientifiques – pour la « démocratie participative », ce mouvement est aujourd’hui en passe d’acquérir un élan international, dont on retrouve les enthousiastes à Londres comme à Paris, comme à Lyon.

Peut-on aller contre une mode tonitruante ? Que restera-t-il de cette effervescence soudaine qui pourrait avoir l’apparence d’un intérêt réel pour les sciences ? Le mouvement va-t-il s’essouffler, grandir, envahir la planète Science, s’insérer dans les laboratoires ? Va-t-on vers l’absurde, ou simplement le ridicule ?

Tous les espoirs ne sont pas interdits. Car il reste une chance que, parmi les « apprentis » chercheurs amateurs, il s’en trouve quelques-uns pour avoir l’humilité et l’intelligence de comprendre qu’on ne nait pas scientifique et que la science vient d’un apprentissage, certes ouvert à tous, mais parfois long et douloureux, axé sur la raison, sur l’expérimentation et la mesure, sur un acquis conceptuel, etc… et qu’il ne suffit pas de « faire » pour « être ».

La science en tant que telle n’est pas en danger, car si elle se retrouve entre les mains des « profanes » ici, elle ira ailleurs comme elle l’a toujours fait au travers de l’histoire. En revanche, l’image que nous donnerons au monde de notre conception de la science…pour le moins folklorique sinon carrément absurde, risque – elle – de ne pas s’en relever.

Il est vrai que le ridicule ne tue pas !

Advertisements
Cet article a été publié dans Sciences Citoyennes en général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s